Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Citoyen-du-Laniakea.over-blog.com

Citoyen-du-Laniakea.over-blog.com

Blog à tendance libertaire et révolutionnaire qui cultive et revendique une certaine marginalité par les liens, les personnalités et les idées mis en avant. Ce mélange peut sembler parfois contradictoire mais qu'importe, ce blog aime picorer un peu partout, seule une expression, un appel ou une menace explicite relative à la haine, de violence y sont prohibées

Défection européenne, etc, JE NE VOTERAI PAS ET J'EN SUIS FIER !

J'ai fait un mémoire en droit public sur le vote blanc et je suis devenu depuis deux ans abstentionniste (au moment des élections européennes). Nos institutions (notamment politico économiques) sont usées jusqu'à la corde. L'abstention était attendue aux environs de 60 %, record historique. Jusqu'à où faut-il qu'elle grimpe pour que les élections soient invalidées ?? Allons-nous arriver un jour au point où en sont les élections étudiantes (Il y a quasiment parfois autant de candidats que d'électeurs et je le comprends très bien quand les enjeux sont tout sauf clairs) ??
Ce n'est pas le nombre de candidats ou en l'occurrence de listes qui importe (comme je l'entends et je le lis souvent dans les me(r)dia) mais le champ idéologique couvert par ces différentes listes.

Election présidentielle : les "petits candidats" mériteraient que les media leur accordent plus de temps qu'aux autres car on les connaît bien moins voire (quasiment) pas. Le droit électoral alimente un cercle vicieux : moins tu es connu, moins les intentions de vote dans les sondages te sont élevés et moins le temps de parole qui t'es accordé dans les media est important... Si des candidats ne sont là que pour profiter du moment présidentiel pour faire connaître d'autres idées marginales sans espoir d'être élu, ce serait tout à l'honneur de nos Institutions de aérer les échéances avec leur propos, leurs idées qui pourraient participer à l'évolution des mentalités et influencer l'élaboration de programmes politiques prochains. Je pense par exemple à "l'interdiction des licenciements". Je pense comprendre l'idée derrière et je regrette sa mauvaise formulation. Une confrontation plus approfondie à la discussion pourrait être très utile pour discuter notre modèle économique. Je pense aussi au projet de Frexit : elle aurait mérité une à plusieurs soirée entières de discussions entres candidats et journalistes

Plus grave encore, les débats présidentielles ont donné lieu à des discussions sur tes thématiques de premier ministre voire de ministres alors qu'une présidentielle devrait être l'objet de discussion sur l'avenir d'un peuple, d'une nation... Par exemple, ceux qui parlent de baisser plus ou moins le nombre de fonctionnaires pour baisser la dépense publique et ceux qui portent des projets qui semblent aller dans le sens d'une hausse de la dépense publique comme c'est le ca du revenu universel. Je dis bien "semblent" car étant théoricien d'un projet économique et financier alternatif proche, il peut s'agir aussi d'une refondation de larges parts du budget de l'Etat et de la sécurité sociale...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article