"Je ne laisserai personne dire qu'il y a eu du retard sur la prise de décision du confinement", dit le Premier Ministre Edouard Philippe

Publié le par Citoyen du Laniakea

https://www.lemonde.fr/planete/live/2020/03/28/coronavirus-le-confinement-prolonge-jusqu-au-15-avril-le-transfert-de-patients-s-accelere-suivez-en-direct-la-journee-du-samedi-28-mars_6034737_3244.html

Cette phrase apparemment "anodine" témoigne d'un état d'esprit particulièrement liberticide.

Que faites-vous Monsieur de la liberté d'expression ? Si une personne tient un propos que vous contestez, il vous appartient ensuite de le réfuter, argument(s) à l'appui. Souhaitez-vous interner en hôpital psychiatre vos contradicteurs sur ce point Monsieur le Premier Ministre ? Ou les soumettre à la torture ?! Rétablissement de la censure de médias qui ne marcheraient pas au pas ?! Certaines formules dévoilent l'inconscient sévèrement contraire aux droits de l'homme de personnes parmi nos plus hauts dirigeants. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article