Le Dr. Patrick Pelloux prend conscience qu'il s'est fait avoir depuis un an

Publié le par Citoyen du Laniakea

Faudrait m'expliquer en quoi le Dr Patrick Pelloux pèterait les plombs ? Son propos est ferme, sévère et - je le crains - juste. Il n'insulte personne, il n'hurle pas non plus. Il dit des faits, il fait un diagnostic. Contestez ce diagnostic en vous appuyant sur d'autres faits si vous en disposez.
La politique de marchandisation de l'hôpital public s'est poursuivie imperturbablement depuis le premier confinement (fermeture de lits de réanimation, aucune hausse au total du nombre de lits de réanimation), alors que cette politique d'étouffement massif des libertés est/était justifiée par un risque de saturation de ces mêmes hôpitaux. Le problème est que cette saturation réelle ou crainte est la conséquence directe des politiques décidées et perpétuées jusqu'à ce jour !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article