Diffusion de photos d'exactions de l'Etat islamique : Marine Le Pen et Gilbert Collard relaxés

Publié le par Citoyen du Laniakea

Il est possible de s'indigner de la persécution politique faite à des hommes et femmes politiques d'opposition sans partager leur idées. C'est mon cas.

Ce genre de procédés déloyaux employés par l'établissement médiatico politique me renforce dans mon attitude abstentionniste, déjà ancienne. Utiliser ce genre de procédés est indigne d'hommes d'Etat.

Lever l'immunité parlementaire de député.e.s pour ce prétexte montre à quel niveau sont nos élus nationaux 

Je ne sais pas dans quel monde vit la présidente du tribunal, si elle a des enfants. Des images et vidéos d'horreur sont librement accessibles sur l'internet où la majorité est juste déclarative (les filtres parentaux sont aisément contournables par les petits malins, seuls ou en bande), sans parler des journaux télévisés qui en regorgent et des cour de récréation où les bambins se les partagent...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article