Israel founders were 'thieves', Israeli historian says

Publié le par Citoyen du Laniakea

TRADUCTION :
Les fondateurs d'Israël étaient des "voleurs", selon un historien israélien
Les premiers colons juifs en Palestine ont "pillé les biens des Arabes", selon un nouveau livre écrit par un historien israélien, ajoutant que "les autorités ont fermé les yeux".
Dans ce qui a été décrit comme la "toute première étude complète", l'historien israélien Adam Raz décrit "l'ampleur du pillage des biens arabes par les Juifs" lors de l'attaque des gangs juifs de 1948 contre les Palestiniens et leurs maisons, et explique pourquoi Ben-Gurion a déclaré que "la plupart des Juifs sont des voleurs."
La critique du livre de Raz par Ofer Aderet, publiée dans Haaretz, était intitulée : "Les soldats et les civils juifs ont pillé en masse les biens de leurs voisins arabes en 1948. Les autorités ont fermé les yeux."
Un autre rédacteur principal de Haaretz, Gideon Levy, a commenté que les mots "la plupart des Juifs sont des voleurs", "n'ont pas été prononcés par un leader antisémite, un détesteur de Juifs ou un néo-nazi, mais par le fondateur de l'État d'Israël, deux mois après sa fondation."
Selon Levy, les autorités israéliennes "ont fermé les yeux et ont ainsi encouragé les pillages, malgré toutes les dénonciations, les faux-semblants et quelques procès ridicules."
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article